Joseph Pilates

Joseph PILATES naquit en 1880 en Allemagne.

C’était un enfant chétif, souffrant de rachitisme, de rhumatisme, d’asthme, victime de railleries de ses camarades.Sa motivation était grande pour modifier son corps et obtenir une meileure santé.

Son père était un gymnaste renommé et sa mère naturopathe.

Il étudia l’anatomie avec beaucoup d’attention dans un vieux livre que lui avait offert son médecin de famille.

Il observait le comportement des animaux dans la nature. Il pratiquait le yoga , le zen…et plutard le ski, la plongée, la gymnastique, la boxe.

A l’âge de 14 ans, il travaillait son corps à tel point qu’il servait de modèle pour les affiches anatomiques.

Il devient boxeur, artiste de cirque et enseigne les techniques d’auto-défense. Lors de la première Guerre Mondiale en 1914, il est interné avec d’autres Allemands dans le camp de Lancaster, où il devient infirmier.

Il crée des appareils à partir de ressorts de lit pour réhabiliter les personnes souffrantes. Lors d’une épidémie de grippe en 1918 qui tua des millions de personnes, pas un seul parmi ses patients ne fut touché.

Après la guerre il entraîna les polices militaires de Hambourg à la self-défense.

En désaccord avec la politique de son pays, il quitta l’Allemagne pour les Etats Unis. En route il rencontra son épouse Clara. Ils ouvrirent un gymnase dans le même immeuble où se trouvaient plusieurs écoles de danse. De grands chorégraphes envoyaient leurs danseurs travailler avec Joseph.

Des personnalités, des stars de cinéma, plombiers, médecins, tous y trouvaient des bénéfices (obtenir et maintenir un corps avec un développement uniforme).

Il vécut longtemps et en bonne santé et mourut en 1967 à l’age 87 ans des suites d’un incendie lui provoquant des problèmes respiratoires. Son épouse Clara prit le relais jusqu’à sa mort, 10 ans plus tard.